dimanche 6 janvier 2008

Qui a dit que le MoDem est un parti démocratique ?

Rien ne va plus au MoDem. La révolte gronde actuellement au moment où les élections internes pour le conseil national doivent prochainement se dérouler. On se rend compte surtout que le collège des adhérents risque d'être dominé par des élus adhérents certainement mais aussi élus alors qu'un collège leur est réservé. Après un congrès à Villepinte où seuls 8 % des adhérents ont voté en raison de la non possibilité de vote par internet ou de vote par correspondance, après des investitures qui font la part belle aux anciens élus UDF qui dans la majorité des cas reprennent les alliances avec l'UMP pour s'assurer une réelection, après des statuts validés à l'emporte-pièce qu'en reste t'il de la démocratie interne au sein du MoDem?
A mon avis pas grand chose. A part une poignée active de militants que je salue au passage et qui pensent que tout n'est pas perdu et qu'il faut s'accrocher au projet à long terme car le court terme , c'est griller. Une vision qui a ses limites quand on voit comment l'avion MoDem est piloté.

16 commentaires:

aliciabx a dit…

Ravie de te "voir" sur la toile, Tahar.
Pour le Moem, je crois qu'il s'auto-pilote. Bordeaux commence à bouger...
Amitiés.

bibifa a dit…

Ave beau brun!
Ravie de pouvoir te lire à nouveau!
Tout d'abbord un bonne année à venir pour toi et ta famille!
Pour le Mouvement Démocrate en ce qui me concerne, tu sais bien que j'ai turné la page mais que je reste très attentive à ce qui s'y passe.
A bientôt
Bises
Brigitte

KaG a dit…

Je pense que c'est une erreur de fustiger les listes qui ne correspondent pas à vos attentes dès lors qu'il existe une alternative.
Dans la plupart des régions, il y a plusieurs listes en lice et quelque soit le mode d'organisation de ces listes, il suffit de voter pour celle qui vous correspond le mieux !
Par ailleurs certains sont élus aujourd'hui, mais que penser de ceux qui se présentent aujourd'hui et qui seront élus demain ?...

Tahar, coeur de lyon a dit…

@ Kag
je ne fustige rien. Je compte même apporter ma voix à une des listes de ma région. Je donne juste un avis de ce que je ressens en apprenant ce qui se passe. que d'énergie perdue, qui aurait pu être déployée à combattre les manquements quotidiens à la démocratie en France

eric a dit…

Je suis tout à fait d'accords avec toi Tahar.

ciboulette a dit…

Alors... Modem ou pas Modem ? Là est là question pour un grand nombre... Pour l'instant, c'est pour beaucoup le cul entre deux chaises, façon centriste. Ou un pas en avant, deux en arrière..... Il y a pourtant un sacré travail à faire, en dehors de regarder le MoDem.....
Bonne année à un coeur de Lyon....

KaG a dit…

Certes, pendant qu'on se regarde le nombril d'autres avancent.
Ceci étant dit :
Je vais prendre un exemple tordu mais qui a démontré son efficacité... militaire, mais ça pourrait s'adapter à beaucoup de systèmes comptant un certain nombre d'intervenants.
Les romains ont remporté de nombreuses victoire militaires grace à leur organisation.
Les zoulous avaient réussi à heurter les anglais en choisissant un style de combat et en le déclinant sur chaque guerrier.
Cela déplaira à certains, qui ne veulent pas être considérés comme des petits soldats, mais si nous voulons gagner en efficacité il nous faut nous organiser, ce qui nous évitera de nous éparpiller.
Par ailleurs, le fait de s'organiser permet aux tas d'adhérents qui renaclent face aux caciques de l'UDF de s'approprier une bonne fois pour toute le MoDem (cette échéance et celle du renouvellement des bureaux).
C'est un passage nécessaire.

marie laure a dit…

Bonjour Tahar,
Je te mets dans mes blogs "amis" aussi ;)
Maintenant que e-soutien n'est que l'ombre de lui-même avec davantage d'invectives que de réflexions constructives, tu vas voir comme il est bon d'avoir son "lieu à soi" où passent les amis avec lesquels ont peu échanger librement !
A bientôt !
Marie Laure

Tahar, coeur de lyon a dit…

@ Kag
A t'écouter, il faudrait presque déclarer la guerre aux récalcitrants du MoDem. Ce n'est pas que les militants sont indisciplinés qu'on en est arrivé à cette impasse.
Le problème, c'est que pour un parti qui est sensé faire de la politique autrement et être exemplaire sur les principes démocratiques, on eszt loin du compte. Il y arupture de confiance entre la direction et une partie de la base et ça ce n'est pas la faute des militants.
Tahar, coeur de Lyon

houhou a dit…

pour compléter cet article et afin de pouvoir confronter thèse et anti thèse, je vous donne en lecture cet article
http://www.agoravox.fr:80/article.php3?id_article=32503

et bonne lecture comme quoi, il faut de tout pour faire un MoDem

Tahar, coeur de Lyon

KaG a dit…

Entièrement d'accord sur la rupture de confiance.
Et mon exemple guerrier n'était là que pour expliquer qu'il est justement indispensable que le MoDem s'organise en interne, en ordre de bataille, avant de pouvoir sereinement et efficacement aborder les problèmes de société.

eric a dit…

@Kag, tu parles de démocratie interne, aujourd'hui certains ont repris du flambeau pour défendre cette idée en participant activement aux élections et plus on avance, plus on s'aperçoit que ce mouvement est verrouillé que manipulation à remplacé communication et le mot démocratie n'est devenu qu'un leurre,un appât pour gens simples après cette étape il ne restera que les fous de Bayrou et l'udf, quand je pense que sur certaines listes on peut voir le mot solidarité, rien que ça, la solidarité, dans un parti comme celui là, il faudrait des années avant d'en apercevoir le poil du cul.eric

ChristianB a dit…

Les Démocrates (ceux qui ont envie de démocratie) vont finir par l'emporter sur ceux qui tiennent le haut du pavé pour l'instant. Ne pas baisser les bras, même si pour l'instant ils ont les listes. Nous avons un outil formidable, la communication est instantanée.
Bonne année à tous.

Tahar, coeur de lyon a dit…

Un parcours du site http://e-soutiens.bayrou.fr donne un état de la situation qui y règne.

La liste "Artigues" en Rhone-Alpes est-elle légitime ?
Envoyé par noel le Dim, 13/01/2008 - 20:40
Dans les groupes : Bloggers, Aquitaine, Lorraine, Nouveaux visages politiques !!, Rhône-Alpes, Suisse, Economie et emploi, Devenez rédacteur du site bayrou.fr !, Défense des langues régionales, Service public, Haute-Savoie, Savoie, Presse, Institutions et 6ème République, Marseille, Lyon, Bordeaux, Mouvement Démocrate, Elections municipales
Ce post ayant été censuré, je me permets de le publier à nouveau

Nous voudrions aussi mettre en garde les adhérents de Rhone-Alpes notamment sur une liste qui s’est montée pour empêcher, très clairement, les adhérents d’avoir « trop » de représentants dans leur propre collège.
C’est en effet un comble que cette liste soit fomentée par des élus UDF, qu’elle soit menée par un membre de la commission chargée d’organiser cette élection (Gilles Artigues), qu’y figurent des élus qui ont un collège qui leur a par ailleurs été réservé par les statuts (60 élus) et même des présidents de fédérations (Isère et Savoie) qui sont membres de droit.

Le comble du comble, 3 membres du comité exécutif, qui sont par ailleurs membres de droit, sont aussi sur cette liste (Artigues, Cornillet et Mignola). Rappelons en effet que le rôle du Conseil national est de contrôler le comité exécutif ! Ils osent venir se présenter dans le collège des adhérents de base chargé de les contrôler ! Comment un tel déni de démocratie est-il devenu possible au sein d’un mouvement qui se dit démocrate ! Quel est l’objectif de cette atteinte à l’honneur faite aux militants ?

Ainsi, Patrick Mignola, qui est membre de droit au Conseil National, une première fois en tant que délégué, une seconde en tant que président de fédération, qui peut y être aussi en tant qu’élu maire et conseiller général, postule pour être élu au titre du collège adhérent. Nous l’analysons comme une volonté délibérée d’agir contre l’esprit et la lettre de nos nouveaux statuts.

De plus, ceux qui sont en tête de cette liste qui sont membres de droit du CN et qui seront élus démissionneront pour laisser leur place à un autre de la liste, under control ! S'ils démissionnent pour ensuite se présenter dans le collège des élus, on pourra même parler de hold-up.

Voici des exemples de démocratie que sont venus admirer tous les adhérents qui ont suivi François Bayrou. !!

S’il y avait eu carence d’adhérents pour se présenter, on aurait compris une telle démarche des élus ; mais il y a au contraire une abondance de candidats (c’est bon signe : la démocratie reste vivante au Modem), même si les délais leur permettait difficilement de s'organiser.

Si, après de longs débats, la composition du Conseil national a été équilibrée (180 adhérents - 190 élus et cadres), est-ce légitime de violer sciemment cet équilibre ?

Après ces explications, si vous décidez de voter pour la liste « officielle », vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas !

Nous demandons donc aux adhérents de voter pour les listes qui présentent des adhérents et sont décidées, pour l’avenir au Conseil national, à jouer leur rôle de contrôle pour éviter de telles dérives antidémocratiques.

(Nota : je suis candidat sur une liste composée uniquement d'adhérents)

bibifa a dit…

Bonsoir,
Ben à Bordeaux ça commence à sentir mauvais! Ca se fissure! Enfin des adhérents et une ou deux élues commencent à ouvrir les yeux et comme ce sont des personnes fondamentalement hônnètes, je pense que les petits magouilleurs qui vérouillent le système ne vont pas pouroir tenir longtemps la citadelle qu'ils ont créée! Vont-ils la faire exploser pour qu'elle ne puisse plus servir à personne...ils en seraient bien capables! On verra.
Une chose est sure, c'est tant que ces gens là sont au Modem, je n'y retourne pas! je veux bien travailler avec des gens qui n'ont pas les mêmes idées politiques que moi , mais seulement à partir du moment ou ils sont hônnètes et francs!
Bises
Brigitte

eric.sicard@wanadoo.fr a dit…

Bonsoir, je vis encore c'est derniers instants avec vous jusqu'aux résultats, j'ai déjà ressorti ma carte une fois de l'enveloppe en pensant que les élections allaient enfin nous donner la possibilité d'un bon départ mais je n'ai que très peu d'espoir, dans le vaucluse c'est verrouillé et sur Avignon ils nous ridiculisent, ce sont les anti-modem qui se sont distribués les investitures, si ça amuse les gens de crier dans le vide et se donner l'impression de servir à quelque chose, moi ça me fatigue, de plus avec des boulets aux pieds c'est deux foix plus pénible.
Bonne continuation.eric