mardi 19 août 2008

chasse aux criminels de Tsahal

Le texte qui va suivre je l'ai écrit sous un coup de colère en apprenant que le journaliste de reuter assassiné par l'armée israélienne restera impuni
L'article qui relate le dossier est ici
Merci d'être vigilant et de nous avoir tenu informés de cette affaire. en Israël, tout comme aux USA et dans la plupart des pays au monde, on a trop souvent tendance à fermer les yeux sur les actes criminels de la soldatesque.Pour moi rien d'étonnant. Les journalistes subissent la même violence subie par les civils. J'aurai même presque trouvé choquant que le tankier qui a exécuté le journaliste soit condamné alors que régulièrement des enfants, des femmes ou des bergers sont exécutés gratuitement par les enfants de Tsahal sans la moindre poursquite. Je dis enfants,je pourrai même dire gamins quand on découvre l'âge des recrues israéliennes qui dans la même journée passe de la nitendo au tir à balle réelle. A se demander si les soldats n'ont pas l'impression de naviguer dans un monde virtuel.Alors maintenant la question qu'il faut se poser, c'est que faire.Se contenter d'annoncer les assassinats style ' france info : un palestinien a été tué par un tir israélien'J'ai toujours été étonné des news du matin. Ce n'est jamais un homme ou une femme qui assassine un ou une palestinienne mais un tir , presque un ovni. quelque chose qui n'a pas de visage, qui n'est pas humain.
J'ai découvert que les victimes elles étaient bien identifiées : âge, prénom, nom, occupation.hé bien, je pense qu'on pourrait changer le cours des évènements avec l'aide des associations de paix israéliennes et essayer dans la mesure du possible à démasquer les tueurs d'enfants, de journalistes, de femmes, de paysans qui se cachent derrière une lunette d'un fusil mitrailleur ou le casque intégral dans un avion de chasse ou aux commandes d'un char ou d'un drone. Oui il faudrait les démasquer et les dénoncer de la même manière que les criminels de guerre nazis étaient pourchassés.il faut étaler en long et en large, leurs noms , âges, ce qu'ils sont dans la vie de tous les jours à tous ces criminels que la justice israélienne dans son immense injustice couvre et protège.Oui il faut les pointer du doigt sur nos blogs afin que qu'ils ne puissent pas conscience faussement tranquille se promener et mener une double vie . Un jour assassin d'enfants et le lendemain papa ou maman modèle.si on arrive à révéler leur cv à ses monstres , peut être qu'avant d'actionner le bouton ou la gachette, ils réfléchiront par deux fois.

Aucun commentaire: