jeudi 22 janvier 2009

La paix impossible

Un fragile cessez le feu vient d'être établi à Gaza après les horribles massacres perpétrées par les hordes barbares israéliennes. A leur départ, elles ont laissé une terre détruite, des familles en deuil et leurs bombes à retardement qui continuent encore à tuer.

Aujourd'hui, il est clair que jamais au grand jamais, une paix sera possible avec les tenants du pouvoir en Israël depuis 1948. Ces différents gouvernements sous couverts d'alternance politique prônent le même discours sournoisement masqué par de légères petites différences en politique intérieure qui est qu'Israël ne veut pas de paix avec ses voisins arabes mais juste une soumission à son diktat imposé par la guerre, la pression et le soutient de l'ensemble de l'Occident de la France aux Usa. Lors de ce génocide on a vu le silence criminel de la plupart des partis et même le soutien sans faille du gouvernement français accompagné d'accolades de la part d'un Kouchner dont on se demande s'il est ministre français ou israélien. sarkozy répétant à qui veut l'entendre qu'Israël est un pays démocratique, ami de la France et que le fautif, c'est le Hamas. Même discours au PS pris en otage par le lobbing outrageant du CRIF au sein du PS. Ce même CRIF qui soutient ouvertement ISRAEL.

Israël a violé tout ce qui peut exister de lois concernant la protection des civiles en temps de guerre. Mais rien à redire de la part de nos politiques complices totalement par leur silence.

nous sommes un certain nombre à ne pas vouloir en rester là et à réfléchir sur des actions à mener sur le long terme.

Boycott des produits israéliens vendus en France,

Boycott des entreprises qui commercent avec Israël

Plainte pour crime contre l'humanité contre les soldats israéliens qui possèdent une double nationalité. Ceux là seront dénoncés partout où ils sont.

Campagne intense contre les partis qui soutiennent Israël

Dénonciation des jumelages avec des villes israéliennes

Dénonciation des communes qui attribuent à des criminels sionistes des nom de rues comme Villeurbanne ' rue Moshe Dayan' ou Lyon ' rue Ben Gourion' ou Paris avec la place Herzl
video

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Voici ce qui se dit sur un site officiel du gouvernemtn israélien

On trouve sur le site du ministère des affaires extérieures de la colonie sioniste une justification symbolique/religieuse que l’on aurait tort de sous-estimer :

« Le retour à Sion

Lève-toi, resplendis, car ta lumière est venue ; et la gloire de l’Eternel rayonne sur toi… Lève tes yeux à l’entour et regarde : Les voilà qui s’assemblent tous et viennent à toi. Tes fils arrivent de loin avec tes filles qu’on porte sur les bras. (Isaïe LX, 1-4) De longues années en exil passèrent avant que, finalement, les juifs ne commencent à réaliser leur rêve du retour dans le Pays d’Israël. Ils y pénétrèrent d’abord en petits nombres, s’infiltrant dans les brèches du barrage de l’exil, avant que la barrière ne s’effondre, ce qui leur permit d’affluer en masse. Certaines vagues arrivèrent tranquillement et s’installèrent en profondeur ; d’autres déferlèrent puissamment, modifiant considérablement la démographie de la communauté juive en Eretz Israël. » Extrait de : http://www.mfa.gov.il/MFAFR/MFAArchive/2000_2009/2005/Le+Pays+de+la+Promesse-+Le+retour+a+Sion.htm