mardi 24 août 2010

Il s'appelait Lakhdar Bentoball

Les héros finissent toujours par mourir un jour

une grande figure de la lutte pour l'indépendance algérienne vient de mourir Samedi à 87 ans,



Lakhdar Bentobbal, de son vrai nom Slimane Bentobbal, est l’un des leaders du Front de Libération Nationale (FLN). Il est né à Mila en 1923. Pendant la seconde guerre mondiale, il ...rejoint le Parti du Peuple puis l’Organisation Spéciale (OS) et supervise l’organisation de cellules militaires dans le nord constantinois.



Il se refuge dans les Aurès après la découverte de l’Organisation Spéciale. Il rencontre les dirigeants du Mouvement pour le Triomphe des Libertés Démocratiques comme Mostefa Ben Boulaïd, Amar Benaouda et Rabah Bitat et devient membre du comité des 22. Il dirige les premières opérations militaires dans les régions de Jijel et El Milia après le déclenchement de la guerre de libération en 1954. Il encadre en compagnie de Zighout Youcef les attaques du 20 août 1955.



Il assiste au Congrès de la Soummam au sein de la délégation de la zone militaire II. Il est nommé membre suppléant dans le Conseil National de la Révolution Algérienne puis succède à Zighoud Youcef à la tête de la wilaya II. Il est désigné membre du Comité de Coordination et d’Exécution en août 1957 à Tunis.



Il est nommé ministre de l’intérieur lors de la constitution du Gouvernement Provisoire de la République Algérienne durant les trois formations gouvernementales. Il participe aux négociations d’Evian avec les autorités françaises.Afficher davantage

video

Aucun commentaire: