mercredi 12 octobre 2011

C'est quand il y en a beaucoup ....

Tout le monde a en mémoire la phrase d'Hortefeux à l'encontre d'un militant umpiste d'origne marocaine .
video


La phrase-titre, empruntée à un propos ministériel désormais gravé dans les mémoires, résume le propos du livre d'Azouz Begag qui à l'époque n'avait pas été tendre à l'encontre de Brice hortefeux. Voir lien
Dans son travail de chercheur comme dans ses oeuvres littéraires, Azouz Begag n’a eu de cesse de s’interroger sur la question de l’immigration, sur la violence des malentendus ou rejets qu’entretient une instrumentalisation politicienne des communautarismes ou des préoccupations sécuritaires. Son expérience de candidat pour le Modem aux élections régionales de 2010 lui a permis d’approcher plus encore la réalité des choses.
Sans angélisme ni complaisance, il choisit ici de conjuguer analyse sociologique et constats, anecdotes significatives et petites phrases révélatrices, pour dresser un tableau de la « France identitaire » que d’aucuns tentent de promouvoir, et nous mettre en garde contre les dangers d’exclusion, voire d’explosion, qu’elle sécrète. Son propos incisif et concret s’adresse à tous les citoyens, tout en s’efforçant de donner quelques pistes.
Azouz Begag en a fait un livre  et pour en parler, il sera de passage à la librairie Décitre du centre commercial Lyon La Part Dieu  le samedi 15 mars à 16h.

Sans angélisme ni complaisance, Azouz Begag choisit ici de conjuguer analyse sociologique et constats, anecdotes significatives et petites phrases révélatrices, pour dresser un tableau de la « France identitaire» et nous mettre en garde contre les dangers d'exclusion, voire d'explosion, qu'elle sécrète.
Modération : Mathilde Leguay


http://www.franceculture.com/emission-en-toute-franchise-azouz-begag-chercheur-ecrivain-ancien-ministre-charge-de-l-egalite-des-c


Aucun commentaire: