dimanche 13 novembre 2011

Soirée Diwan à Vienne

Pour se nourrir le corps et l'esprit, une soirée haute en couleurs, en poésie et en musique qui fut d'un haut niveau avec la présence remarquée e Nafez Assailly, militant palestinien pour la paix et la non violence et Hassan Ad Alrahman joueur de luth syrien . Je réussis à lire un de mes poèmes . La suite en images.

video



J'ai réussi à glisser dans le protocole bien réglé, un de mes poèmes en hommage aux martyrs des révolutions arabes

Aujourd'hui mes messages
s'adressent à des visages
qui hantent mon paysage
pourtant loin des rivages
qui subissent les ravages
dis tirs de barrage.
Où sont les sages
qui tels les rois mages
puissent ouvrir un passage
à travers cette milice de sauvages
responsable des outrages
et des divers dérapages.
Aujourd'hui, j'ai la rage
de rester sur la marge
et de voir tout ce carnage
J'ai envie de tapages
mais pas de matraquages
je rêve de mirages
mais pas de saccages
à la couleur du cirage
je rêve de mariages
mais pas de lynchages.
video

video


video

video

Aucun commentaire: