jeudi 16 février 2012

On n'oublie pas

Au moment, où le peuple Syrien subit une terrible répression, il nous est difficile d'oublier les drames que l'Algérie a vécu lors des années 90 avec cette guerre que nous pouvons qualifier de civile qui entraîna des dizaines de milliers de morts et des milliers de disparus. La jeunesse algérienne fut fauchée lors de ce drame.


à la mémoire des onze enseignantes et l'enseignant assassinés à Sidi Bel Abbés le 27 Septembre 1997

 Je salue les luttes des femmes travailleuses en Algérie et j'oublierai jamais " les onze (11) enseignantes et l'enseignant assassinés à Sidi Bel Abbés le 27 Septembre 1997, elles qui semaient dans les générations futures le savoir d’une Algérie éclairée moderne et progressiste. "

On ne vous oubliera pas! !
Saber Habib ( pas de photo)
Dich Amina,
Tounsi Aziza,
Boudaoud Kheira
,Bouteraa Rachida,
Mehdane Zohra,
Bouhend Fatima,
Fliou M'hamdia,
Louhab Naïma,
Lenfad Hafida,
Cherrid Kheira,Bouali Hanafi Sahnounia

Les 12 enseignants, dont 11 femmes, avaient été suppliciés à la sortie de la localité de Aïn-Adem, dans la région de Sfisef (Sidi-Bel- Abbès).
A l’initiative de l’Organisation nationale des victimes du terrorisme et des ayants droit la population et les représentants des autorités civiles et militaires leur ont rendu hommage sur les lieux de leur assassinat.
"C’est dans la douleur que les Bélabésiens ont revécu cette journée noire du 27 septembre 1997 où douze enseignants revenant de leur travail ont été interceptés à la sortie de la localité de Aïn-Adem et sauvagement égorgés par des terroristes malgré leurs supplications. Seul le chauffeur du Karsan qui les transportait a été épargné. Les défuntes étaient âgées de 22 à 30 ans, l’une d’elles était mariée depuis 2 mois, une autre était enceinte de 4 mois, et certaines étaient mères de famille. La plus âgée ne dépassait pas les 40 ans et avait cinq enfants.
Aïn-Adem, qui panse ses blessures, n’oubliera pas l’assassinat des enseignants de leurs enfants qui ont bravé la mort pour continuer à dispenser le savoir."
(Le Soir d’Algérie du 28 septembre 2009)

http://www.presse-dz.com/info-algerie/1572-les-familles-exigent-la-peine-capitale-pour-un-%22emir%22-du-gia.html

http://m.presse-dz.com/readart.php?id=4941

http://lavoixdesidibelabbes.info/actualites/lettre-a-monsieur-le-directeur-general-de-lunesco-commemoratrion-du-27-septembre-1997-sfisef/



http://www.algeria-watch.de/mrv/mrvmass/halte.htm

Il y a eu des massacres qui n'ont pas été médiatisés. Parmi ceux qui l'ont été depuis août 1996, souvent avec un nombre de victimes au delà des chiffres officiels, figurent les massacres présentés dans la table suivante: Politiquement, ces zones coïncident avec les circonscriptions qui ont voté massivement en faveur du Front Islamique du Salut (FIS) aux élections législatives de décembre 1991. Stratégiquement, elles épousent la délimitation du cordon sanitaire contre-insurrectionnel autour de la wilaya d'Alger.


Date Lieu du massacre Nombre de victimes Date Lieu du massacre Nombre de victimes
17 aout 96 M'sila 63 23 juillet Est d'Alger (3 villages) 56
7 oct. 96 Laghouat 38 25 juillet Pres de Hadjout, ouest d'Alger 38
6 nov. 96 Sidi El-Kebir 32 27 juillet El Omaria (Medea) 13
15 nov. 96 Bensalah 12 28 juillet Larbaa 51
6 dec. 96 Ben Achour 19 30 juillet Matmata (Ain Defla) 41
29 dec. 96 Ain Defla 28 31 juillet Blida et Ain Defla 100
5 janvier 97 Ben Achour 16 1 aout Sidi Madani (Blida) 38
6 janvier Douaouda 18 3 aout Blida et Ain Defla 111
13 janvier Bouinan 19 21 aout Souhane (sud-est d'Alger) 63
13 janvier Tabainat 14 24 aout Pres de Medea 29
18 janvier Sidi Abdelaziz 49 25 aout Alger (4 massacres + 1 attentat) 117
22 janvier El Omaria (Medea) 23 26 aout Beni Ali (sud d'Alger) 64
22 janvier Baraki 22 29 aout Rais (pres d'Alger) 200 a 300
23 janvier Haouch Pino/ Haouch Richmond 22 29 aout Pres de Djelfa 40
23 janvier Haouch Benramdane 22 2 septembre Sud Alger 22
24 janvier Alger (une ferme) 15 6 septembre Beni Messous 195
30 janvier Sidi Moussa 8 19 septembre Gelb el-Kebir (Medea) 53
1 fevrier Ktiten 31 22 septembre Bentalha (pres d'Alger) 200
1 fevrier Larbaa 7 26 septembre Ain el-Hadj (Djelfa) 19
5 fevrier Boumedfaa 28 27 septembre Ain Adden, Sidi Bel Abbes 11
17 fevrier Kerrach 33 28 septembre Bainem, Sidi Yocef, Bouzareah 19
5 avril Hamlet (Medea) 52 28 septembre Tabainet (Mitidja) 48
11 avril Manaa (Boufarik) 22 1 octobre Medea 37
13 avril Chebli 30 2 octobre Harrouba (Oran) 14
22 avril Bougara 93 2 octobre Mellaha (Mitidja) 38
15 mai Chebli 30 5 octobre Bouinane (Blida) 16
23 juin Mouzaia 18 11 octobre Boufarik (Blida) 14
7 juillet Alger et Medea 51 11 octobre Pres d'Alger 15
13 juillet Ksar El-Boukhari 44 12 octobre Pres d'Oran 43

Aucun commentaire: