vendredi 30 août 2013

Au nom des principes humanistes

J'aurai eu envie d'un énorme j'accuse écrit en grosses lettres mais j'ai trouvé que ce n'était pas à mois d'accuser. Pourquoi devrai-je accuser et accuser qui. Ils sont tellement nombreux à avoir des choses à se reprocher et si peu à avoir eu le courage, l'énergie de défendre la vérité et surtout l'honneur de notre Humanité.

Plus de deux ans et demi que le drame syrien a démarré alors que le peuple qui manifestait pacifiquement son désir de liberté, de démocratie, de justice et de respect se voyait tiré comme on abat un lapin . Et depuis combien de drames à travers tout le pays qui ont déchiré dans d'atroces souffrances des dizaines de milliers d'êtres, des enfants, des femmes par milliers. Le dernier drame malgré son atrocité n'est qu'un drame parmi d'autres ni plus, ni moins cruels. Plus de deux ans a crié avec des images, des témoignages et malgré les visages sanguinolents, les villages et villes cibles des ravages des bombes, missiles, le monde est resté impassible. L'humanité par le biais de sa soi-disant représentation , l'ONU n'a point daigné aider le peuple syrien qui a eu beau multiplier les appels au secours  en vain même la mort en direct d'enfants ou des femmes a à peine provoqué un léger malaise dans l'opinion.
Les films défilent dans ma tête, des films d'horreur qui resurgissent du profond de moi-même et qui traduisent notre impuissance, notre lâcheté. Des moments tellement difficiles à vivre souvent en léger différé que j'ai dû m'enfermer dans la solitude, fuir l'actualité pour ne pas sombrer dans la folie. Les cris, regards sont là à hanter mon existence à me rendre fou et pourtant, il me faut lever la tête et faire face à l'hypocrisie des politiciens qui ne savent que verser des larmes de crocodiles et qui quand il fallait être prêt et montrer qu'ils étaient des hommes à principe, qu'ils en avaient bien entre les jambes, là ils découvraient leur vrai visage, leur lâcheté dégoulinante et là , j'ai envie de leur dire : Allez vous faire foutre que vous soyez de gauche ou de droite, vous êtes des minables sans conscience, des moins que rien qui ne méritent même pas qu'on pleure sur vos tombes. Oui vous les politichiens que vous vous appeliez François Bayrou, François fillon ou Jean- Luc Mélenchon, vous êtes indignes de faire de la politique avec votre vision rétrograde de la société humaine avec votre esprit franchouillard très pétainiste, vous faites honte à votre statut. Vous ne méritez même pas d'exister. Vos discours sont à vomir et j'ai envie de les reprendre ici mais soyez tranquille, vous n'êtes pas les seuls que j'ai envie de saborder, la liste est longue et les politiciens honorables si rare.
Vous donnez l'impression que le conflit syrien n'intéresse pas la France comme si tout se déterminait en fonction de son intérêt égoïste et vous osez Monsieur François Bayrou, vous revendiquer des valeurs chrétiennes. Vous n'êtes qu'un escroc de la politique, un parleur ( le mot beau vous ne le méritez pas: vos paroles sont moches et vous même ne ressemblez à rien).


Ce que Bayrou disait à la suite de la lâche décision britannique à peu de voix près, de ne pas vouloir intervenir invoquant le stupide prétexte de la guerre d'Irak de 2003 qui n'a absolument rien à voir avec la situation syrienne qui  est judicieuse est un manque total de réalisme et de courage politique:

http://www.rtl.fr/actualites/info/international/article/syrie-bayrou-salue-le-rejet-du-parlement-britannique-d-une-intervention-7764143549


et à comparer avec ce qu'il disait, il y a plus d'un an

 http://www.jeanmarcmorandini.com/article-266119-journalistes-tues-en-syrie-reactions-de-bayrou-dupont-aignan-joly.html

On a vraiment l'impression qu'il se paye de la tête du Monde. Après 2 ans et demi, Bayrou en est à penser qu'on n'est pas certain des agresseurs. Il est même capable de croire qu'il n'y a pas eu de victimes.


Quant à vous Monsieur Jean Luc Mélenchon qui a besoin de crier toujours plus fort qu'il est l'homme de la solution. Vous n'êtes qu'un peut joueur, un minable qui déteste son prochain , un égocentrique narcissique qui se sait le roi des menteurs.

Il faut l'entendre parler géostratégie. Il étale son ignorance et son mépris du drame humain et c'est ainsi depuis le début . Il n'y a rien à attendre de ce poujadiste "gauche"

http://videos.lexpress.fr/actualite/politique/video-intervention-militaire-en-syrie-melenchon-et-le-pen-opposes-gueant-mitige_1120396.html


Et puis qu'attendre d'un homme qui avait accueilli en personne bashar el assad.

Même ceux avec qui , ils partagent le cauchemar de ne pas intervenir  se sont embrouillés avec lui.

http://www.legrandsoir.info/melenchon-la-syrie-et-l-iran.html



Mais bon un méchant con , ça ne s'invente, ça court les rues, ça pousse tout seul
http://www.francesoir.fr/actualite/politique/presidentielle-a-j-4-les-coups-bas-pleuvent-212323.html
 



Ce qui est étonnant, la position par rapport à l'attitude à prendre vis à vis de la Syrie n'est pas fonction de la position à l'assemblée et les Français sont autant partagés sur le choix à faire.

Dans le camp des non interventionnistes , ce qui me choque, c'est l'argument généralement avancé. Mis à part les sceptiques qui veulent nous faire croire qu'on ne sait pas qui a fait quoi ou que chaque belligérant a sa part de responsabilité  oubliant que le peuple syrien est en position de légitime défense face à un régime monstrueux et le prétexte de quelques groupes islamistes dont certains manipulés par le régime syrien à l'instar de ce que le régime algérien avait fait avec le GIA lors de la guerre civile des années 90, il y a ceux qui osent avancer qu'une intervention contre le régime syrien ajoutera de l'huile sur le feu. Comment peut on avancer une telle remarque quand on a atteint plus de 100 000 morts et que Bashar El Assad ne compte pas en rester là. Comment peut on accepter cela de la part surtout de personnes qui se disent outrer par les atrocités quand Bashar El Assad n'hésite pas à utiliser des armes de destruction massive capables de raser des quartiers entiers. Là je dis stop. nous n'avons pas le droit de fermer les yeux sur ce qui se passe pratiquement en live. Il est du devoir de l'Humanité d'intervenir urgemment et non comme certains parmi les interventionnistes indiquent. On ne doit pas intervenir par intérêt égoïste mais parce qu'il en va de notre survie collective. Laissez faire à ce moment serait interprété par le régime syrien et pas seulement comme un droit de faire ce qu'on veut sur ses propres minorités.

Et c'est là où je m'insurge violemment à l'encontre de tous ces minables qui accaparent la blogosphère, militants de pacotille qui s'inventent des titres qui ne leur collent pas à leur esprit malsain. Se considérer comme militant anti impérialiste quand on dénonce l'impérialisme américain ou occidental réel et qu'on ferme les yeux sur d'autres impérialismes actifs en permanence comme le russe, l'iranien, le chinois et même aujourd'hui l'indien m'étonne. Depuis que le conflit a démarré en Syrie, ces pseudos guerriers du NET se sont même permis de considérer russes et iraniens comme des sauveurs , des pays solidaires des peuples opprimés. On croirait rêver. Aujourd'hui les voilà criant :" non à l'intervention en Syrie" mais je ne les ai jamais entendu dénoncer l'ingérence iranienne  qui semble tirer les ficelles sur le dos du peuple Syrien.
A se demander si Bashar El Assad a un quelconque pouvoir, aujourd'hui, en Syrie.


La plus grosse malhonnêteté de tous ceux qui refusent une intervention pour empêcher le régime syrien d'exterminer son peuple , c'est de faire un parallèle avec le conflit irakien ou afghan. Il n'y a aucun rapport avec ces conflits et ceux qui me parlent de la Libye, je leur réponds ouvertement, heureusement qu'il y a eu une intervention sinon on aurait eu des massacres et destructions encore plus pire que ce qu'on a en Syrie. Un Khadafi fou furieux avec tout son arsenal et ses milliers de mercenaires aurait été capable de rayer de la carte toutes les villes révoltées . Et les mensonges les plus farfelus avancés par les fidèles de Khadafi sur le nombre de victimes du aux raids de l'Otan prêtent à sourire. Ce n'est pas qu'on répète un mensonge qu'il devient vérité. Les raids de l'Otan n'ont jamais provoqué 40 000 morts ni parmi les civils, ni parmi les combattants de Khadafi; Ceux qui avancent ces chiffres farfelus, Michel Colon le premier sont incapables de fournir la moindre preuve.


Personne n'a osé faire le parallèle avec la Bosnie qui subissait le feu au début des années 90 par le régime serbe de Milosevic soutenu comme par hasard par le père de Bashar El Assad. Il y a une solidarité effective de la dictature nationaliste. Hafez El Assad qui soutenait l'exterminateur des Musulmans de Bosnie. C'est aussi la réalité du clan des Assad du grand père au petit fils, une haine farouche des Musulmans.

Beaucoup de ceux qui aujourd'hui crient à la non ingérence en Syrie sauf pour les hordes venues d'Iran ou du Liban (Hezbollah) étaient les mêmes qui ne voulaient pas entendre parler d'ingérence en bosnie et fermaient les yeux sur les massacres des Musulmans de Bosnie et déjà à cette époque le sinistre Michel Colon était encore là pour crier au mensonge et même considérer que la vraie victime était serbe. 

Aujourd'hui, la Bosnie est en paix et cela grâce à l'intervention de l'Otan, l'Onu comme aujourd'hui avait démontré ses limites et surtout montré son inutilité.



En France, ce qui est incroyable, c'est de voir l'empressement des politiciens français à vite intervenir au Mali alors qu'on n'avait nullement de catastrophe humanitaire et en plus une intervention sur le terrain alors qu'en Syrie, les niveaux d'alertes ont été depuis des mois allègrement franchis. ça fait des mois qu'Obama avait parlé d'une ligne rouge qui était l'usage des armés chimiques à ne pas franchir et le constat est que personne ne souhaite intervenir même maintenant après plus de 1400 morts et des preuves suffisamment flagrantes pour accuser le régime. Ceux qui s'étaient montrés les plus volontaires font machine arrière et cette attitude signe l'arrêt de mort du processus démocratique. Ne soyons pas étonné comme l'a fait remarquer Jean Pierre Flui que de nouveaux massacres à l'arme chimique se reproduisent mais ne nous trompons pas. Tant qu'Israël n'est pas directement menacé, l'occident fermera les yeux sur les exactions qui frappent le peuple syrien.


Quelques liens pour ne pas mourir idiot:


http://blogs.rue89.com/jean-pierre-filiu/2013/08/25/syrie-lextermination-chimique-que-prepare-bachar-el-assad-230973


https://soundcloud.com/le-slowburn/interview-de-jean-pierre-filiu


http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/270511/bernard-henri-levy-epargnez-aux-syriens-votre-s



http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/270511/bernard-henri-levy-epargnez-aux-syriens-votre-s

 
http://www.elwatan.com/international/il-va-y-avoir-une-intervention-militaire-contre-le-regime-syrien-28-08-2013-226036_112.php

http://www.itele.fr/chroniques/invite-bruce-toussaint/ola-abbas-et-ahmad-khattab-exiles-syriens-53407
 http://www.lapresse.ca/debats/votre-opinion/201308/30/01-4684828-trop-peu-trop-tard.php

 http://syrie.blog.lemonde.fr/2013/08/31/non-aux-frappes-symboliques-et-de-bonne-conscience-oui-aux-frappes-utiles-en-syrie/










Alerte à la bombe à Lyon

La police est intervenue, il y a moins de deux heures du côté de la place de l'Europe à Lyon (France) et a procédé au bouclage d'un quartier avec l'évacuation d'un immeuble et d'une rue en raison d'une alerte à la bombe.
Aux dernières nouvelles, il semblerait que l'occupant d'un immeuble dont la cave aurait été maintes fois visitées avait décidé de piéger sa propre cave avec ce qui ressemblerait à des grenades ou peut être de simples explosifs. Il y a encore 1h, la police était encore sur les lieux , tous les habitants ayant été évacués. 


Agrandir le plan


 https://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actualites/Accident/Lyon-6e-des-grenades-dans-une-cave-les-demineurs-sur-place


 https://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actualites/Accident/Grenades-du-6e-travail-des-demineurs-termine
 

mercredi 28 août 2013

Mouna Hachim : "L'histoire marocaine est celle de tous les mélanges" |

Toujours un moment de plaisir de retrouver Mouna Hachim quand elle parle de l'Histoire des familles du Maroc.
Si l'histoire du Maroc est celle de tous les mélanges, on peut considérer que c'est le cas de l'ensemble des pays qui bordent le bassin méditerranéen. De force ou de gré, le mélange s'est imposé en temps de paix comme de guerre grâce au commerce, actes de piratages, pélerinages, voyages, aventures, conquêtes, migrations de populations pour diverses raisons, sédentarisation .
Elle a laissé un vide dans la presse écrite après avoir quitté l'Economiste même si elle a publié par ci, par là.

C'est donc avec plaisir que je partage ici l'article interview de Jeune Afrique :


http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2743p024.xml2/

Ahmed Moualek: " Je ne soutiens plus Bachar El Assad"

C'est en ces termes  " Je ne soutiens plus Bachar El Assad " que Ahmed Moualek  de la " banlieue s'exprime " a confirmé sa nouvelle position qui a été perçu comme une véritable bombe médiatique dans le réseau des militants de la cause pro bashar très virulente dans la blogosphère. Cette nouvelle est d'autant plus intéressante qu'Ahmed Moualek a fait parti avec Alain Soral toujours en soutien au régime dictatorial de Bashar et longtemps ami de Jean Marie Lepen dont il partage encore et toujours les idées, d'une liste "anti sioniste". suite à cette déclaration fracassante dont voici la vidéo ci dessous, les amis d'Alain soral se sont déchainés sur la toile internet en injures et menaces diverses. Face à cette attaque en règle, Ahmed Moualek a poursuivi les révélations fracassantes sur le financement de la campagne européenne de liste "anti sioniste" et sur le personnage Alain Soral. A vrai dire il n'a fait que répéter ce que beaucoup savaient sur le sulfureux personnage sur sa haine des arabes et des Musulmans mais venant d'une personne qui l'a côtoyé, ça ne peut être qu'intéressant.

tout cela donne l'impression d'une immense panique au sein  de toute cette racaille qui jusqu'à présent soutenait ouvertement les pires dictateurs arabes dont le criminel Bachar El Assad considéré à tort comme le dernier homme fort du monde arabe alors qu'il n'est qu'un voyou au service du régime des Ayatollahs Iraniens. Aujourd'hui, avec ces vidéos, c'est tout le système de la propagande pro bachar qui s'effrite  et les dégâts ne sont pas terminés. Ils auront certainement des conséquences sur l'état d'esprit de bon nombre de jeunes militants franco maghrébins complètement en perdition idéologique qui vont se sentir désabusés avec l'impression d'avoir été cocufiés par tout le monde.



La fameuse liste anti sioniste  aurait donc reçu 3 millions d'euros de la part de l'Iran qui a aussi dû financer la campagne de jean marie Lepen

http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2009-05-09/dieudonne-devoile-sa-liste-antisioniste/917/0/341935

 


Les belles quenelles iraniennes


http://www.dailymotion.com/video/x98i8v_1-liste-antisioniste-presentation-c_news










mercredi 21 août 2013

D'un massacre à l'autre : le monde arabe en deuil

Il n'y a ni trêve hivernale, ni trêve estivale. La mort accomplit son oeuvre destructrice sous la haute autorité de l'Homme avec la complicité sereine et cynique de l'organisation des nations unies et des puissances mondiales dont les déclarations sont teintées sombrement d'hypocrisies.
Voir des enfants mourir par milliers à travers le monde et particulièrement en Syrie sans provoquer la moindre compassion dans l'opinion publique qui donne l'impression d'être blasée et qui n'hésite pas dire que c'est un moindre mal et que ça pourrait être pire et que de plus honteux d'entendre certains l'esprit tranquille et fiers de leurs propos que mille dictatures sont préférables à un régime islamiste donnant l'impression que les peuples musulmans n'ont pas d'autres alternatives et que la démocratie, ils ne la méritent pas. et pourtant, depuis 100 ans, on a jamais vu autant de volonté de la part des peuples arabes que de vivre en démocratie. D'abord en Algérie en 1991 puis ensuite en Tunisie 20 ans plus tard, en Libye, en Egypte, Yemen, Syrie, Bahreïn, une volonté forte de vivre libre  est née comme un espoir et en guise de bonne foi, ces peuples ont sacrifié leur jeunesse, leur humanité mais face à la terreur militaire, ils ont cédé et même si certains peuples continuent à se battre dans la douleur, c'est plus par désespoir et non choix. La puissance militaire armée jusqu'au dents, corrompue, criminelle est à l'oeuvre avec la complicité de l'Humanité. Un temps pour justifier les dictatures militaires, on agitait le chiffon rouge de la menace communiste et au nom de cette peur  distillée par l'impérialisme américain, on avait exterminé à travers le monde des centaines de milliers d'innocents.
aujourd'hui, la menace rouge est devenue verte et l'islam est devenu aux yeux de l'occident, intégriste, terroriste.
au nom de cette menace, on s'en donne à coeur joie, à coup de drones, à coup de dictatures, à coup de gazage et d'extermination de masse et tout ça pour quoi ? :
-Pour protéger leurs puits de pétroles
- Pour continuer à piller et exploiter les richesses naturelles qui ne leur appartiennent pas
ou peut être de peur que les consciences endormies en occident ne se réveillent.

En attendant, la seule phrase qui aujourd'hui a un sens est : Silence on tue .


http://www.lorientlejour.com/article/828879/lopposition-denonce-un-massacre-aux-gaz-toxiques-en-banlieue-de-damas.html




 gazage d'un quartier de la banlieue de Damas dans la nuit du 20 Août 2013





 

mercredi 7 août 2013

Il faut sauver le soldat Bradley Manning

Il faut sauver le soldat Bradley Manning coupable d'avoir divulgué des informations compromettantes pour l'impérialisme américain. Il vient de bénéficier d'une très grande clémence de la justice moribonde américaine qui a ramené la peine encourue demandée de 136 ans à 90 ans.
Mobilisation en solidarité pour le soldat américain Bradley Manning. LE SAMEDI 10 AOUT à 14H00 Consulat des Etats Unis a Lyon. Le jeune analyste a dévoilé des infos selon lesquelles l'Armée Américaine commet des crimes de guerre en irak. Il est emprisonné depuis 3 ans dont neuf mois à subir la torture. Son procès est actuellement en cours. Il risque la prison à vie. A faire tourner