mercredi 11 novembre 2009

Les oubliés de la guerre: Les Tziganes

Suite à ma présence le 8 novembre 2009 à une cérémonie en l'hommage des victimes militaires et civils confondus des première et seconde guerre mondiale du village de Durmenach 'Alsace)', j'ai eu envie de raconter cette journée pleine d'émotion mais aussi de relater l'oubli des différentes commémorations de la communauté tzigane qui a pourtant payé un très lourd tribu lors de la seconde guerre mondiale.





Il s'agissait ce jour là d'honorer toutes les victimes civiles et militaires de la première et seconde guerre mondiale et quand je dis toutes, c'est bien toutes, Aussi bien les soldats engagés au sein de l'armée française que dans l'armée allemande qu'on dénomait par pudeur, les malgré eux. Les Juifs qui formaient avant la guerre le gros de la population du village eurent enfin leur plaque mais aussi la population tsigane dont 2 membres de 3 et 4 ans moururent dans le camp d'internement d'Argeles sur Mer.

Enfin après ce lourd silence, on pouvait penser que le mal était réparé et bien non. Sur la plaque les 2 enfants apparaissent bien mais comme victimes de la Shoah ' expression reservée aux victimes juives de la machine de guerre nazie. En Alsace, on a encore du mal à considérer les tsiganes comme faisant partie du pays. Et ce n'est pas la première fois que ce genre de bévue se produit.




Aucun commentaire: