lundi 31 août 2009

Facebook, une menace pour Israël ?

Les réseaux sociaux menacent ils la sécurité d'Israël. Ben peut être oui. La sécurité nationale serait menacée en raison de certains éléments secrets publiés sur Facebook, tels que des cartes, des photographies d'installations militaires ou des coordonnées d'unités. Un service spécial de Tsahal aurait justement été mis en place afin de traquer ces contenus sur Facebook. c'était il y a plus d'un an dans l'article suivant du journal du Net. Aujourd'hui, où en est on. hé bien c'est pire.
FaceBook est devenu la première source de renseignements de la plus part des services de police .
Pour ce qui est de l'armée israélienne et de sa fameuse brigade n°12 , la crème des crème, il ne faut pas beaucoup de temps pour en savoir un maximum. Les soldats se livrent totalement avec armes et bagages et surtout photos. et identités. Oh grand jamais, un déballage a été aussi important. En résumé, l'armée israélienne est mise à nue comme l'atteste cette photo.



Peut être que certains pourraient penser que je fais de l'humour ! hé bien pas du tout. Face book c'est tellement magique et il est tellement facile de cliquer sur un bouton qu'on ne se rend plus compte de ce qu'on fait et c'est ainsi qu'il n'est pas rare de tomber sur des documents classés top secret oubliés dans un échange qu'on pensait reservé à quelques intimes et qui s'avèrait ouvert aux courants d'air.


Se promener dans face book, vous garantit de mannière quasi certaine la fortune au bout de quelques heures d'effort.


Voici un lien datant de 2008 qui indique que l'armée israélienne demandait à ses soldats de faire moins les clowns sur facebook; le message semble parfaitement compris comme vous pouvez le constater sur ce lien si vous avez un compte facebook. un régal : des centaines de criminels de guerre bien en chair avec portraits: noms émail et même n° de tél: on y trouve même la petite copine ou les parents. On a l'impression parfois que ces soldats soi-disants membre de l'élite sont en colonie de vacances sauf qu'ils sont en guerre et leurs victimes souvent des femmes et des enfants. des enfants comme eux.
voici une dernière photo en famille



3 commentaires:

Anonyme a dit…

Dans quelques semaines, le canard enchaîné recevra les preuves que facebook livre beaucoup de secrets sur l'armée israélienne. Je ne peux vous en dire plus

Franck a dit…

Merci pour cet article très intéressant.

Dépannage informatique Bordeaux
Grattage gratuit

lolo a dit…

ces informations font peur!
Bonus casino en ligne