jeudi 24 janvier 2008

La dignité et l'honneur ça ne s'achètent pas

La France a la chance d'avoir en son sein des personnages qui en font sa fierté.
Si nos politiques en pouvaient s'inspirer même une seule fois dans leur courte existence, je ne vous dis oh combien, on s'en porterait bien. Malheureusement , c'est loin d'être le cas. Un ancien premier ministre dont je tairai le nom pour ne pas lui faire de la pub avait même comme premier acte de son mandat augmenté son salaire et celui de ses ministres, histoire qu'ils ne soient pas tentés par la corruption. C'est vrai, quelle bêtise pourquoi prendre le risque d'être accusé de corruption quand on peut librement se servir dans la caisse.
Et depuis cet évènement, ça a donné des idées à qui vous savez, avec comme argument le président ne peut pas être moins bien payé que son premier ministre.
Heureusement que certains par leur dignité et leur honnêteté nous réconfortent dans notre confiance en l'humanité.





Lisez donc cet article

2 commentaires:

KAMMERER Pascal a dit…

Bonjour

Pour ma part je suis d'avantage choqué par le régime spécial dont ils bénéficient pour leurs retraites.

Qu'ils aient une rémunération confortable me semble par contre normal, surtout si l'on compare à des fonctions comparables dans le privé.

Par contre ce que je ne cautionne pas c'est la façon dont Sarkozy fait état de la fortune de ses amis, et augmente sa rémunération en plein débat sur le pouvoir d'achat. Limite déplacé comme l'histoire avec Carla Bruni en pleines fêtes de Noël difficiles pour beaucoup d'entre nous. Je pensais qu'il était excellent communiquant mais en fait non... pas du tout...

Tahar, coeur de Lyon a dit…

@ Kammerer Pascal.
Entièrement d'accord, je ne me focalise pas sur le niveau du salaire. Ce qui me choque, c'est le prétexte qui avait été invoqué pour augmenter les salaires du gouvernement. tout travail mérite salaire en fonction du niveau de responsabilité et de difficulté mais dire aux Français qu'on augmente les payes pour ne pas être tenter par la corruption, c'est honteux.
ça me rappelle cette histoire au cours de laquelle, un jeune ado qui voulait me vendre de jolis poèmes utilisa le même type d'argument en me disant je vends des poèmes pour ne pas faire des bétises dans la rue. Je lui répondis du haut de mon petit 1m83 que ce n'est pas parce qu'on ne vend pas des poèmes qu'on doit faire des bétises et je lui ai dit que s'ils voulaient vendre ses petits poèmes qu'il fallait mieux dire la vérité. Le jeune homme vendait des poèmes parce que comme tout le monde, il avait besoin d'argent. c'est quand même incroyable qu'on ait toujours des difficultés avec le mot argent.