dimanche 16 janvier 2011

Drame en Algérie l'immolation n'est pas une solution aux maux de la société


Le jeune de Tebessa Mohcen Bouterfif qui s’est immolé dans la matinée de samedi a succombé à ses blessures vers 18 heure de la même journée à l’hôpital des Grands brûlés d’Annaba. C'est le 3ème à s'être immolé aujourd'hui en Algérie.

Chômeur de son état, ce jeune de 26 ans, résidant dans la commune de Boukhadra, 35 km au nord de Tebessa, s’est immolé après avoir essuyé un refus du maire de lui donner un poste de travail. Ce qui l’a poussé à s’asperger d’un liquide inflammable, au sortir du siège de l’APC et de mettre le feu à son corps.

Cet acte de desespoir, n'est pas nouveau; L'actualité récente a mis en lumière ce phénomène à partir du drame Tunisien  et la mort par immolation de Mohamed Bouazizi mais pour une personne dont on a entendu parlé combien de centaines de personnes passées à la trappe de l'Histoire. Qui connaît  l'autre jeune tunisien qui s'est suicidé par électrocution. Personne. Cet acte de Mohamed qui aurait dû normalement passé inaperçu a tout simplement bénéficié de l'effet internet qui a permis de médiatiser le fait divers et qui a entraîné ce qu'on sait, la chute du président Ben Ali  et son régime.

Il y a quelques années, une Africaine avait pour crier son desespoir face au racisme fait appel au même sacrifice. C'est une pratique inquiétante et qui donne à réfléchir. Si les solutions n'aboutissent qu'avec cette ultime initiative, c'est alors que la société est malade.


video

Et puis, il y a ceux qui s'immolent pour des raisons politiques
on a eu le cas célèbre des Moudjahidins du peuple. voici un lien

Il s'agit d'une organisation laïque qui lutte contre le gouvernement iranien


Autre pratique effectuée par des religieux en l'occurrence des moines boudhistes
En voici l'un des exemples les plus célèbres.

video



Thích Quảng Đức est un bonze vietnamien, célèbre pour s'être immolé par le feu le 11 juin 1963 à Saïgon, en signe de protestation contre la répression anti-bouddhiste ordonnée par le président catholique Diệm.

La vidéo de cet événement a fait le tour du monde et suscité l'émoi de la communauté internationale. On raconte que durant sa combustion, il n'aurait ni bougé ni émit le moindre son. La légende veut que son cœur ait résisté aux flammes et soit conservé dans un reliquaire. Le geste de Thích Quảng Đức a été par la suite repris par d'autres bonzes et des citoyens américains.

Et puis Le plus célèbre immolé reste un Tchèquecoslavaque au nom de Jan Palach qui s'était "autodafé" en 1968 en opposition à l'invasion russe.

Il ne s'agit que de quelques exemples parce qu'aujourd'hui on met fin à ses jours pour un oui ou pour un non en oubliant que la vie est précieuse.




3 commentaires:

Tahar, coeur de lyon a dit…

le jeune Algérien qui avait été déclaré mort est toujours en vie, dans un état critique mais vivant.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jvMiTUV8sMDM8a_ngZtdk82mHbEA?docId=CNG.c24e08ca5ac5778ed9fbd5c2c6607dbf.231

Tahar, coeur de lyon a dit…

http://dna-algerie.com/politique/42-interieure/1156-cinq-tentatives-de-suicide-par-immolation-en-moins-dune-semaine-en-algerie-le-feu-du-desespoir.html

Un agent de la protection civile, Mehanaine Karim, a tenté de s’immoler par le feu dimanche 16 janvier dans la caserne des pompiers à Oum El Bouaghi, à l’est d’Algérie, a appris DNA de l’intéressé lui-même. Un autre jeune, résidant à Mostaganem, a fait la même tentative le même jour, annonce de son côté, le site d'El Watan. Ces deux derniers actes portent à cinq le nombre de tentatives de suicide par le feu en moins de cinq jours en Algérie. Phénomène jusque là isolé, l'immolation par le feu prend des proportions dramatiques et alarmantes.

Tahar, coeur de lyon a dit…

zid ya bouzid

http://www.elwatan.com/une/un-jeune-a-tente-de-s-immoler-par-le-feu-au-siege-de-l-apw-d-el-oued-17-01-2011-107600_108.php