dimanche 30 janvier 2011

Halal avec du porc, ça s'appelle haram

Ne soyez pas étonné de cet article. je ne cause pas que lutte du peuple palestinien ou du climat géothermique régnant dans le monde arabe. Dans mon blog, on peut trouver tout type de sujets.
Du casher, du pas cher, du politique comme du poétique.
Aujourd'hui, j'ai envie à la fois de poétiser avec des Ha;
Un Ha pour Halal et un autre pour Haram. Pour beaucoup, à part la syllabe Ha, c'est du Chinois ou de l'Arabe. A vrai dire pour vous, pas grand chose; le mot "porc" est plus parlant. si je mets les trois mots ensemble Halal + Porc+ Haram, vous allez vous dire que je me paye de votre tête.
A vrai dire oui et non. . Ah oui j'oublr un foiais, il manque dans toute cette mise en scène un autre joyeux luron ou lard rond . heu pardon larron le mot HERTA. ce mt n'est pas si étranger au reste des mots, on y retrouve brassé avec les autes lettres du mot les deux lettres HA.
Assez de quoi se payer un fou rire avec tous ses " HA HA HA" sauf que moi, je n'ai plus envie de rigoler.
Oh je n'ai rien contre les porcs qu'ils soient en propre ' même si c'est plutôt sale' ou en figuré ' souvent encore plus pourris que les vrais. Ben ouhais, ce n'est pas moi qui l'écrit. prennez n'importe quel dictionnaire, vous verrez.
Tenez voici un  lien pour vous aider mais avant de cliquer, bouchez vous le nez.

Oui je n'ai plus envie de rigoler parce que j'en ai marre d'être pris pour un con.
Pris pour un con par ces entreprises qui parcequ'elles collent de belles étiquettes surtaxées sur leur joli emballage de viande de merde, s'imaginent nous gruger indéfiniment.
Pris pour unn con par ces pseudos mosquées qui pensant avoir découver la caverne d'ALi Baba et se sont transformées en une bande voleurs attirée uniquement par l'apport financier d'une mane inespérée. C'est à se demander si  l'objet de leur fonction est de s'occuper de l'âme des gens ou du volume de leur portefeuille d'actions sonnantes et trébuchantes.
Je savais que le hallal était un business juteux mais pas au point de se sucrer au passage sans assumer la fonction pour laquelle ces mosquées et même sociétés de certification sont rémunérées.
Régulièrement, nous apprennons que tel produit contenait un soupçon de viande porcine ou qu'un autre était bien hallal sauf la farce. Une autre fois, c'était juste une erreur d'étiquette. Dans un autre ca, on nous dira que la viande est à 80 % hallal etc... Et à chaque fois , avec juste un petit sourire, les affaires reprennaient de plus belles.

Et puis un moment, le ressort casse, on ne veut plus se laisser faire alors on râle, on dénonce et on achète plus quitte à devenir végétarien.

articles de références: 



http://parolededemocrate.blogspot.com/2010/08/lassaut-du-tout-pour-le-halal.html

http://parolededemocrate.blogspot.com/2010/08/le-hallal-serait-ce-du-bidon.html

http://parolededemocrate.blogspot.com/2010/08/ramadhan-et-business-un-drole-de-couple.html

video


video





Un petit poème sur la hallalitude

Viande vendue dans mon supermarché.
admirez le beau certificat de hallalité
je vous assure, c'est la vérité
de ma part aucune vélléité
mais sincèrement, c'est à désespérer
et ne me parlez pas de mon boucher
qui aligne des dattes démarquées
ma confiance, je l'ai retirée
je ne sais plus à quel saint me vouer
ne serait il pas mieux de devenir berger
n'est ce pas un beau métier
que de voir de belles bêtes brouter
même si elles finiront par être mangées
bon je vais arrêter de délirer
et je vous laisse par vous même juger

Aucun commentaire: