vendredi 30 septembre 2011

Femmes en révolution journée4

Je n'aurai pas cru pouvoir être présent à chaque soirée de ces rencontres et à celles du jeudi 29 septembre 2011. A vrai dire, après une journée chargée, c'est plutôt l'envie de farniente qui m'attirait que d'assister à des  discours qui loin d'être de plus en plus courts ont tendance à prendre du volume. Et dire que je pensais qu'avec la fatigue cumulée, les intervenantes allaient baisser le rythme, rien à faire, elles sont toujours au garde à vous avec l'énergie débordante de jeunes souris d'opéra. Pour cette fois, je m'étais glissé en journée dans un débat réservé aux femmes. C'était pour moi, l'occasion de retrouver les murs du centre social St Jean de Villeurbanne où j'avais travaillé 1 an en tant qu'animateur en informatique et de loisirs, il y près de 25 ans. Le sujet martelé maintes fois tournait autour des droits de la femme au Maghreb. La réunion se tint dans l'amphithéâtre miniature du centre social  et elle se termina autour d'un pot de l'amitié.


Le soir après avoir tout de même travaillé un tout petit peu, je m'empressais de rejoindre la rencontre qui se tenait à l'espace citoyen dans le 8 ième arrondissement de Lyon pour découvrir une salle bien pleine mais toujours une salle où les hommes pour les trouver, il fallait se munir d'une loupe et encore. en tant qu'homme, ce fut bien ma déception d'en croiser si peu. Le combat pour l'égalité et les droits des Femmes ne peut pas être un combat exclusivement féministe. Trève de bavardage, je vous livre mes photos et quelques vidéos en avant première.

Tout d'abord,  le programme de la journée

Programme du jeudi 29 septembre

De 14 heures à 16 heures à Vaulx en Velin, rencontre au Centre social Grand Vire

De 14 heures à 16 heures à Villeurbanne, rencontre au Centre social Saint Jean

A 19 heures à Lyon 8ème, table-ronde débat à l'Espace citoyen

Les luttes pour les droits des femmes et pour l’égalité
 
« Pas de démocratie sans égalité ! », ce slogan a été repris pendant les mouvements révolutionnaires du printemps arabe. Dans la marche actuelle vers la démocratie, comment défendre les acquis concernant les droits des femmes, comment développer ces droits ? Que revendiquent les femmes dans ces révolutions ? Seront-elles entendues ? Les législations vont-elles avancer dans le sens d’une égalité pleine et entière ?
Avec : Najat Ikhich (Maroc), Ourida Chouaki (Algérie), Zeineb Bensaid (Tunisie), Rasha Nagem (Libye), Houzan Mahmoud (Irak)
Au moment où j'allais prendre des photos, ce journal est tombé devant moi d'une chaise comme un présage




video
video

video

Aucun commentaire: