dimanche 23 septembre 2012

Algérie réveille toi, le monde te regarde

Dans un communiqué datant d’hier, la Cellule de Communication de la Gendarmerie nationale a rendu public le nombre des décharges sauvages qui existent à travers le pays, cela au moment où l’Etat a pris le taureau par les cornes pour venir à bout de ce phénomène en affichant sa volonté d’éradiquer, une bonne fois pour toutes, les décharges sauvages et redonner le blouson blanc aux villes algériennes. Selon le communiqué, 2 263 décharges «non autorisées» et 819 autorisées ont été recensées, au cours du 1er semestre de l’année en cours, par la Cellule de Protection de l’Environnement, relevant de la Gendarmerie nationale.



http://www.dzonline.net/2012/09/22/constat-alarmant-de-la-gendarmerie-plus-de-2-000-decharges-sauvages-a-eliminer/





Le saccage de l'Algérie, ce n'est pas de la fiction et les coupables, ce ne sont pas les agents de la France ou du Maroc. Les coupables, c'est nous, les Algériens. Honte à nous.





 L'une des conséquences de ces décharges se sont les incendies de forêts come le montre cet article.

http://observers.france24.com/fr/content/20120907-manque-canadairs-decharges-sauvages-bouts-verre-ont-mis-kabylie-fournaise-incendie-algerie

Situation en 2012 à AZAZGA en Kabylie

http://www.liberte-algerie.com/algerie-profonde/azazga-s-adjuge-le-label-d-une-grande-ville-poubelle-apres-la-fermeture-de-la-decharge-publique-185705

 Constantine montre l'exemple
http://www.maghrebemergent.info/actualite/fil-maghreb/15980-algerie-des-plans-de-charge-pour-les-micro-entreprises-de-ramassage-des-dechets-de-constantine.html


Voici un exemple de la destruction de la nature algérienne en 2011

video

Et cet article qui date de 2010 sur les chiffonniers algériens

http://suite101.fr/article/face-a-la-misere-en-algerie-les-decharges-publiques-ravitaillen-a12752

Aucun commentaire: