samedi 3 avril 2010

NOUS SOMMES TOUS DES SALAH HAMOURI



SALAH HAMOURI EST UN JEUNE FRANCO PALESTINIEN EMPRISONNE EN ISRAËL DEPUIS 2005.
En Mars Salah a fêté ses 5 ans de détention.
Accusé d’avoir comploté avec 2 autres jeunes contre le rabbin Ovadia Yossef, chef spirituel du parti religieux d’extrême droite SHAS, au motif qu’ils étaient passés en voiture devant le domicile de celui-ci

SALAH A DU CHOISIR ENTRE PLAIDER COUPABLE ET AVOIR 7 ANS DE PRISON OU NON COUPABLE ET 14 ANS DE PRISON.

Sur ce blog, nous avons défendu Salha Hamouri à plusieurs reprises. voici les articles qui relatent son cas.

Et une vidéo tournée l'année passée à Grigny quand il fut déclaré citoyen d'honneur de la ville





http://parolededemocrate.blogspot.com/2009/06/lettre-de-salah-hamouri.html

http://parolededemocrate.blogspot.com/2009/11/salah-hamouri-enfin-sur-france-2.html

http://parolededemocrate.blogspot.com/2008/10/salah-on-ne-toublie-pas.html

http://parolededemocrate.blogspot.com/2008/07/libert-pour-salah-hamouri.html


video
video

1 commentaire:

Tahar, coeur de lyon a dit…

Grigny se mobilise de nouveau !
Soumis par admin le 23 avril, 2011 - 22:41

René BALME, maire de Grigny (Rhône) communique :
Le 14 mai 2011, demandons la libération de Salah Hamouri;

Le 13 mai 2009, la Ville de Grigny faisait de Salah Hamouri son citoyen d'honneur, en présence de sa maman, Denise, de son Comité national de soutien et de nombreux amis qui le soutiennent fidèlement. Le conseil municipal de Grigny a unanimement décidé de reconduire la manifestation solennelle organisée chaque année, maintenant, pour demander sa libération. Elle aura lieu samedi 14 mai 2011, à 10h, devant l'Hôtel de Ville. J'invite toute la population à y participer.

A cette occasion, je rappellerai l'injustice faite à Salah, notre compatriote franco-palestinien détenu injustement en Israël. Je planterai l'arbre de la Liberté, un olivier, arbre très cultivé en Palestine et dont de nombreuses cultures sont malheureusement décimées par l'armée israélienne. J'adresserai, de nouveau, au président de la République française la demande qu'il reçoive la famille de Salah et qu'il exige la libération de leur fils.

Pour mémoire, Salah Hamouri, arrêté le 13 mars 2005 en Palestine, est condamné, sans preuve ni témoin, à purger une peine de 7 ans de prison en Israël, pour « délit d'intention » d'attentat. Mme Denise Hamouri, sa maman, est originaire de Bourg-en-Bresse. Les papiers dont dispose Salah Hamouri consistent en une carte d'identité et un passeport français. Il ne dispose d'aucune autre pièce indiquant une autre nationalité, du fait de l'occupation de Jérusalem Est, sa ville de résidence habituelle, par les forces israéliennes qui ne reconnaissent aucune « nationalité » aux Palestiniens qui y vivent. Salah Hamouri est franco-palestinien de naissance, mais uniquement Français de plein droit.

Le Président Nicolas Sarközy a déclaré vouloir aller au secours des Français en difficulté à l'étranger, et ceci « quoi qu'ils aient fait ». Et, de fait, il a agi pour tous les cas que nous connaissons tous. Alors que Salah Hamouri a été « jugé » par un Tribunal militaire israélien siégeant en Cisjordanie, le président de la République considère que cette sentence n'est pas contestable, en ce qu'elle émanerait d'un « Etat de droit ». Dès lors, il ne demande pas la libération pure et simple de Salah Hamouri. C'est inacceptable.

Rassemblons-nous samedi 14 mai 2011, à 10h devant l'Hôtel de Ville de Grigny, pour exiger qu'il soit mis fin à cette injustice profonde, pour que la famille de Salah Hamouri soit reçue par le président de la République, pour que sa libération soit exigée.