samedi 14 juin 2008

Le coup de gueule

Pour Villepin, les médias français c’est de la pâtée pour chat
L’ancien Premier ministre, M. Dominique de Villepin, n’y était pas allé de main morte devant des étudiants de l’université Paris-Dauphine, le 6 mai dernier. Il avait dit tout le mal qu’il pensait des médias français : « de la pâtée pour chat », un « esprit de cour » qui « est une véritable vérole », et donc une absence d’ « esprit d’indépendance » et d’ « esprit critique », un rôle de porte-parole du pouvoir à la façon des « bulletins officiels ». La suite ici




Quand Villepin s'en prend à la presse
par politique-net

1 commentaire:

ciboulette a dit…

chacun ses goûts, comme on dit, la merde a bien le sien
chacun son rôle dans la sphère politique, villepin a le sien. Le bruit court qu'il a pactisé avec celui qui joue le méchant, plus de cleastream, mais poste européen... Comme au jeu de bricks, chaque place a sa chose et chaque chose a sa place....

Bise CIB