jeudi 26 juin 2008

On va pouvoir continuer à rire

Oui on va pouvoir continuer à rire même si c'est souvent jaune des maladresses de notre président de tous les Français dont ceux qui ne veulent pas se casser et qui aujourd'hui se doivent d'organiser la résistance à travers le web. Au vu de ce qu'on nous mijotte, il semble bien que l'espace internet et télé privé ou publique sera tout simplement vérouillé soit par les pouvoirs politiques soit par les amis des pouvoirs politiques.

En attendant , un peu de plaisir avec ça



Même paniqué, le couple présidentiel m'amuse toujours. Il a bien de la chance que le tireur ait été abattu. Cela aurait été un comble d'être assassiné par une personne qui était sensée le protéger. Article1 à lire
Pauvre Sarkozy, les commanditaires de son élimination ne savaient pas que Sarkozy parlait pour parler et que même en France personne le prenait au sérieux. Son discours sur la paix au proche orient, c'est du réchauffé notament concernat le gel des colonies. L'ONU a condamné Israël depuis des dizaines d'anées sur l'affaire des colonies de peuplement sans aucun effet sur le pays le plus arrogant de la planète.
Aujourd'hui, il ne s'agit de répéter comme des perroquets qu'il faut geler la construction de colonies de peuplement ( on ne construit pratiquement plus de nouvelles colonies) mais cesser immédiatement leur extension et les démanteler.
Pour ce qui est de faire d'El Quods (Jérusalem) la capitale de deux états indépendants, il faudra déjà cesser de reconnaitre Jérusaleme comme capitale de l'Etat d'Israël.

1 commentaire:

ciboulette a dit…

TU sais, c'est simple Tahar. Pour être sûr de ne jamais être contredit, le président de lui-même dit aux gens ce qu'ils veulent entendre. Il s'en fout, sa parole, c'est du vent, et il oublie tout ce qu'il dit le jour même.
Comme ça, il n'a pas d'opposition, il ne génère pas le conflit lorsqu'il est quelque part. Il est d'accord sur tout.