jeudi 20 octobre 2011

Khadafi mort, la Libye libre respire

J'aurai préféré qu'il soit encore vivant pour répondre de ses crimes mais je ne vais pas regretter sa mort. Il est cependant clair qu'ils seront plus nombreux à l'étranger à le regretter qu'en Libye. Il y a malheureusement des individus qui aiment cultiver l'esprit du martyr mais le chante des Etats Unis d'Afrique qui voulait se prendre pour Mao avec son petit livre vert n'était pas diabolique que dans ses propos, ce dictateur arrivé au pouvoir en 1969 avait les mains plein de sang du sang de son propre peuple mais de bien des citoyens du Monde victime de ses attentats en plein ciel ou des guerres qu'il entretenait sur le continent africain avec des desseins qui n'avaient rien d'humanistes. J'espère que l'Histoire si elle devait retenir son nom ça serait celui d'un dictateur sanguinaire  qui avait promis d'éliminer chaque opposant de Benghazi dans chaque maison, chaque ruelle. " dar, dar,zengua zengua"

video

Le leader déchu libyen Mouammar Kadhafi, en fuite depuis août, a été tué jeudi lors de la bataille de Syrte, sa région natale et son dernier bastion, dans l'est de la Libye, ont annoncé les nouvelles autorités.
"Nous annonçons au monde que Kadhafi est mort aux mains des révolutionnaires", a indiqué au cours d'une conférence de presse du porte-parole officiel du Conseil national de transition (CNT, ex-rébellion) à Benghazi (est), Abdel Hafez Ghoga.
"C'est un moment historique, c'est la fin de la tyrannie et de la dictature. Kadhafi a rencontré son destin", a-t-il dit.
Selon lui, l'information de sa mort "a été confirmée par nos commandants sur le terrain à Syrte, ceux-là mêmes qui ont capturé Kadhafi alors qu'il avait été blessé lors de la bataille ce matin à Syrte" tombée dans la journée aux mains des forces du CNT.
"La tyrannie et la dictature ont pris définitivement fin. Nos révolutionnaires ont réussi à avoir la tête du tyran Kadhafi qui a rencontré son destin qui est celui de tous les dictateurs", a poursuivi M. Ghoga.
L'annonce de sa mort a été saluée par les journalistes libyens présents dans la salle aux cris d'Allah Akbar (Dieu est grand) alors que la ville résonnait de tirs en l'air et de klaxons.
"Nous avons également des informations sur un convoi qui était bombardé par l'Otan alors qu'il fuyait Syrte. Certaines informations font état de la présence des fils de Kadhafi dans ce convoi, nous sommes en train de les vérifier", a ajouté le porte-parole officiel.
Néanmoins selon Mohamed Leith, un commandant des forces du nouveau régime qui combattait à Syrte, l'un des fils de Mouammar Kadhafi, Mouatassim, a été trouvé mort dans cette ville.
La télévision libyenne "Libye Libre" à Tripoli avait auparavant affirmé que l'un des fils de Mouammar Kadhafi "Mouatassim ainsi que Mansour Daou (le chef des services de sécurité intérieure), et Abdallah Senoussi", le chef des renseignements libyens, avaient été capturés à Syrte. Un autre des fils de Kadhafi, Seif al-Islam, est toujours introuvable.
"La dictature prend ainsi vraiment fin. C'est la fin d'un terrible chapitre de l'histoire de la Libye", a encore dit M. Ghoga. Il a par ailleurs affirmé que "la proclamation officielle de la libération du pays sera annoncée très prochainement. Ce sera fait dès que nous aurons confirmation que toutes les forces pro-Kadhafi à Syrte ont été neutralisées".
Pour lui "la mort de Kadhafi va mettre fin au bain de sang et au martyre de notre jeunesse". Age de 69 ans, Mouammar Kadhafi avait gouverné la Libye d'une main de fer pendant 42 ans avant qu'il ne soit confronté à une révolte contre son pouvoir le 15 février. La contestation s'est rapidement transformée en guerre civile et l'ex-leader avait pris la fuite après la chute de son QG à Tripoli en août.
Importé par 20minutes.fr

4 commentaires:

Anonyme a dit…

on retiendra que la libye fut dirigé par un dictateur qui prit le pouvoir en 1969 à 27 ans et mourut à 69 ans dans sa ville natale. Il s'appelait Muamar Khadadi

Serge Adam a dit…

Kadhafi est arrivé au pouvoir en 1969, sans une goutte de sang versé. Il a fait plus pour la Libye et l'afrique que le G8 réuni,..Kadhafi n'est pas sans tache ,mais ne généralisé pas trop vite...et ne reprenai pas les arguments que nos médias nous servent au quotidien... Les seul qui sont heureux ,sont ceux qui vont en tirer des bénifices et les avantages que les Libyens avaient sous Kadhafi se verront privatiser et ce âys le moins endetter du monde avec une dette de 3% contrairement a la France États-Unis en faillite on se reparlera de la sitiation des libyens dans deux ans ...Parole de révolutionnaire qui ne soutient pas la contre révolution des Barbus des anciens D'Al Qaîda...Sans rancune

Tahar, coeur de lyon a dit…

On en reparlera dans 2 ans mais pour l'instant je savoure la joie d'un peuple et d'une jeunesse qui aujourd'hui peut par exemple jouer de la guitare sans que cela soit considéré comme anti patriotique. LA Libye a des voisins et Khadafi représentait un acteur de destabilisation non négligeable pour l'ensemble e l'Afrique du Nord et l'Afrique Sub-saharienne. L'avenir de la Libye appartient au peuple Libyen et les peuples u Monde arabe aimeraient prendre leur destin en main et ne plus être dirigés par des apprentis sorciers corrompus et criminels. En 1969, khadafi jeune officier de 27 ans n'est pas arrivé seul et epuis son arrivée, son pouvoir avait toujours été contesté. Où sont passés tous ses compagnons de 1969. Il s'est accaparé tout le pouvoir pour lui et son clan, pas pour l'intérêt de la Libye.

Tahar, coeur de lyon a dit…

un article intéressant sur ce que pense le Hamas de khadafi. On commence à déshabiller l'icône.

http://www.palestine-info.co.uk/En/default.aspx?xyz=U6Qq7k%2BcOd87MDI46m9rUxJEpMO%2Bi1s78CW51VsoI3EEGlXacWoLZ6888pJgyqHMqdnG6LwwPTU8QBClN%2FWlaliF4GFynfbEDFB88XZkSy09nMkILmNGYRQHrFTQOxrOL9cBxr0Td6M%3D