lundi 24 mars 2008

Construisons en mouvement et fissah


2 commentaires:

L'hérétique a dit…

Construire avec qui ?

Moi, je ne me vois pas construire un mouvement avec toi alors que tu tires à vue sur le MoDem et sur ses instances à peu près en permanence, et à coups de mauvais procès de surcroît.
Je te le dis sans détour.

Franchement, je ne comprends pas trop ta démarche.

Tahar, coeur de lyon a dit…

@ l'hérétique.
La différence essentielle entre toi et moi , c'est que je fais la différence entre le MoDem et les instances.

Dans le MoDem : il y a le projet, les adhérents, les instances avec à leur tête Bayrou.
Si dans un parti toutes les personnes qui sont opposées aux instances n'ont pas leur place, il y a problème.
Qui sont ces instances: dans leur grande majorité des gens issus de l'UDF qui occupent des postes de manière provisoire et dont beaucoup n'adhèrent pas du tout au projet du MoDem.
Alors qui a plus sa place, celui qui de sa région souhaite un MoDem démocrate, en désirant reprendre le projet présidentiel du MoDem pour permettre aux Français d'avoir enfin la possibilité de choisir autre chose que la gauche ou la droite
ou bien ceux ou celles qui en ont rien à faire du MoDem , de Bayrou ou des Français et qui ne cherchent comme ce fut le cas pendant ces municipales à obtenir un poste d'élu quitte à se compromettre ou à trahir le vote de confiance des citoyens.
Je ne suis pas un béniouioui, je suis exigeant sur les principes et je ne souhaite pas un MoDem construit à coups de rustines.
C'est vrai que je ne viens ni de l'ancienne ni de la nouvelle UDF.
C'est vrai que beaucoup de mes amis qui étaient au MoDem, écoeurés ont préféré par lassitude jeter leur carte à la poubelle.
Moi je la garde et je défendrai jusqu'au bout ce projet auquel j'y crois contre vents et marées.
Et l'initiative de Farid avec Construire en Mouvement est l'initiative de la dernière chance, c'est pour cette raison que je la soutiens